Les dernières actualités sur la carte grise

En tant qu’automobiliste, certes, vous suivez de près toutes les nouveautés dans ce domaine. Si certains points ont marqué l’année 2021 dans l’univers auto, 2022 est également une année témoignant de nombreuses nouveautés. Si vous êtes sur le point d’établir un certificat d’immatriculation de votre véhicule, il est nécessaire de prendre connaissance des différents changements liés à ce document obligatoire.

Le prix de la carte grise à la hausse

Le prix du certificat d’immatriculation est un sujet qui n’échappe pas à tout automobiliste qui projette d’acheter un véhicule. Ce prix dépend surtout de différents facteurs comme les émissions de CO2, le nombre de chevaux fiscaux, le prix de la redevance, la région où habite le propriétaire du véhicule, … En 2022, certaines régions de la France comme la région Grand-Est (48€) et la région Bretagne (51,20€) ont connu une hausse du tarif du cheval fiscal. On constate également une hausse au niveau du malus écologique dont le plafonnement passe à 40000€, voire 50000€ pour l’année prochaine. Il est important de savoir que le seuil de déclenchement est abaissé à 128 gr/km. Cela mis à part, une nouvelle taxe sur le poids ou malus au poids est appliquée pour les véhicules neufs particuliers de plus de 1800 kg. Pour pouvoir rester à jour des actualités et pour obtenir des informations importantes sur le certificat d’immatriculation, n’hésitez pas de visiter les blogs dédiés comme maplaquedimmat.fr.   

L’assurance auto est obligatoire pour demander une carte grise

Pour immatriculer votre véhicule, il est désormais obligatoire de présenter une attestation d’assurance valide, ceci est appliqué depuis 2017. La carte grise comme l’attestation d’assurance sont toutes les deux des documents essentiels, l’immatriculation du véhicule comme la souscription à une assurance sont obligatoires. Certes, pour assurer une voiture, la copie du certificat d’immatriculation est un document utile. Puisque la carte crise n’a pas encore été émise (pour un véhicule neuf), vous pouvez demander auprès de votre assureur une attestation d’assurance temporaire d’une validité d’un mois pour pouvoir procéder à la réalisation des formalités d’immatriculation de votre véhicule. Sachez que vous pouvez souscrire une assurance auto pour votre véhicule avec une carte grise à un autre nom (pour un véhicule d’occasion).

Le paiement de la carte grise en plusieurs fois désormais possible

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion ou d’un véhicule neuf, l’établissement du certificat d’immatriculation est une étape incontournable. Pour un véhicule neuf, il faut demander une nouvelle carte grise. Pour un véhicule d’occasion, il faut procéder au changement du nom du propriétaire sur le certificat d’immatriculation existant. Pour alléger un peu votre budget mensuel, sachez que ces derniers temps, vous pouvez payer l’établissement de votre certificat d’immatriculation en 2, 3 ou 4 fois. Il faut tout de même savoir que le site de l’ANTS ne propose pas cette opportunité. En effectuant votre demande de carte grise sur ANTS, vous devez payer en une seule fois via carte bancaire. Les facilités de paiement sont proposés auprès des professionnels habilités. Il est important de bien vous renseigner. Vous pouvez consulter les blogs divers pour repérer ces professionnels. Si votre budget le permet, vous pouvez opter pour le paiement en une seule fois sur ANTS.

motaxy